Vos questions sont entre de bonnes mains

Conduit isolé

Partager
Envoyer par email

Pour un tirage amélioré.

Conduit isolé : une amélioration du tirage efficace

L'isolation d'un conduit de cheminée, favorise le tirage naturel, limite les risques de bistrage et limite la condensation à l'intérieur d'un conduit.

Vous trouverez ci-dessous un tableau récapitulatif des règles qui concernent l'isolation d'un conduit de cheminée :

Zone de logement Règles Conseils de mise en œuvre
Partie habitée Les conduits doivent être isolés pour limiter la température en surface à 50 °C maximum. Utilisation de boisseaux traditionnels.
Combles non chauffés Les conduits doivent être isolés pour limiter la température en surface à 80 °C maximum.
  • Utilisation de boisseaux isolés
  • Isolation du conduit avec un matériau isolant incombustible (laine minérale ou équivalent).

Les problèmes liés au conduit non isolé ou mal isolé

Un conduit insuffisamment isolé créé de gros problèmes de tirage : en effet, la vapeur d'eau contenue dans les gaz se condense rapidement lorsque les fumées refroidissent trop vite.

Cette eau est chargée de goudron et se dépose sur les parois, formant le bistre.

Rappel : le bistre est un liquide à forte teneur en eau, chargé de parcelles de carbone et d'huile empyreumatique qui se propage facilement et qui s'oxyde au contact de l'air.

Un conduit mal isolé et sali par le bistre peut entraîner :

  • un feu de cheminée, car le bistre est une matière très inflammable,
  • une mauvaise évacuation des fumées qui refoulent dans le conduit et envahissent la pièce.

Conduit isolé : isolation intégrée dans les matériaux

Pour réaliser un conduit isolé, il est possible d'utiliser des matériaux déjà isolés comme :

  • le boisseau isolé,
  • le conduit métallique à double paroi (l'isolant se trouve alors entre ces deux parois).

Important : l'espace entre le conduit de tubage et la paroi interne ne doit jamais être rempli, que ce soit avec de l'isolant (laine de verre, de roche, etc.) ou du ciment : le tubage pourrait fortement être abîmé.

Conduit : utilisation de matériaux isolants

Si votre conduit est réalisé à l'aide de boisseaux non isolés, même dans la partie non habitée et non chauffée, il convient d'y remédier rapidement.

Il est alors possible de poser un isolant. Vous avez le choix entre :

  • des plaques isolantes en laine de roche
  • des plaques isolantes en laine minérale

On préconise une épaisseur d'isolant supérieure à 50 mm.

Il est à noter que les boisseaux à double paroi ne constituent pas une isolation suffisante. Cependant, les conduits métalliques à double paroi le sont suffisamment.

En savoir plus : le tubage double paroi

Isolation de la souche

Un produit disponible sur le marché permet également d'isoler la souche : il s'agit d'un habillage réalisé en matériau composite, dans une version prêt-à-poser.

Si vous avez besoin de faire ramoner votre cheminée, nous pouvons vous mettre en relation avec des professionnels du ramonage. Ils pourront ainsi vous établir un devis gratuitement et sans engagement.

Demander un devis

Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
François C

Juriste en droit des affaires, civil et pénal

Expert

Jean Claude RANCUREL

Entreprise Artisanale d'installation de chauffage et de plomberie | Sarl RANCUREL / ARNAUD

Expert

Jackÿ RBT, dit "Banzaï"

Retraité technicien de l'aéronautique

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin

Ramoner le conduit d’un poêle ou d’une cheminée

Ramoner le conduit d’une cheminée ou d’un poêle à bois est une étape indispensable pour garantir le bon fonctionnement des appareils de chauffe et prévenir tout risque d’incendie et d’intoxication. Pour être en conformité avec la loi et les assurance [...]

Ramonage : réflexes de prévention et de nettoyage

Avant de faire appel à un ramoneur, vous pouvez commencer par prendre de bonnes habitudes et entretenir sur une base régulière votre appareil de chauffage. Notre astuce vous dit comment faire ! À noter : il n’en reste pas moins qu’un ou deux ramonages par [...]

Poudres et bûches de ramonage : suffisantes ou pas ?

Le ramonage d'un conduit de fumée est une opération qui doit s'effectuer au moins une fois par an. On propose deux procédés chimiques de nettoyage : les poudres et bûches de ramonage. Notre astuce fait le point : ces techniques remplacent-elles le ramo [...]

Comment choisir un bois de combustion limitant le ramonage ?

Se chauffer à l'aide d'une cheminée ou d'une chaudière à bois présente des avantages environnementaux et économiques. Cela nécessite l'utilisation d'un bois de chauffage de qualité. Voici quelques conseils qui aident à bien choisir un bois de combustio [...]


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Newsletter

Chaque semaine des astuces et des actus dans votre boîte aux lettres !
Inscrivez-vous maintenant :

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

article
174780
Conduit isolé : infos sur le conduit isolé d'une cheminée
L'isolation du conduit favorise le tirage naturel, limite les risques de bistrage, limite la condensation à l'intérieur d'un conduit- ComprendreChoisir.com
http://ramonage.comprendrechoisir.com/comprendre/conduit-isole
ramonage-ambiance4
cms